Français English Museums In Paris Museums

MUSÉE

Maison de Balzac

Maison de Balzac Maison de Balzac

Située au cœur de l'ancien village de Passy, la Maison de Balzac occupe les dépendances d'une "folie" édifiée à la fin du XVIIIe siècle. Poursuivi par ses créanciers, Balzac y trouva refuge le 1er octobre 1840. Il devint locataire d'un appartement de cinq pièces, situé en rez-de-jardin. Caché sous le pseudonyme de "M. de Breugnol", le romancier vécut sept années dans cet "abri provisoire", dont il apprécia la commodité. Longeant en contrebas la pittoresque rue Berton, Balzac pouvait aisément rejoindre la barrière de Passy et gagner le centre de Paris. Il avait également la jouissance du jardin, dont il goûtait le calme, tout en cueillant pour Mme Hanska le lilas et les premières violettes "venues au soleil de Paris dans cette atmosphère de gaz carbonique où les fleurs et les livres poussent comme des champignons". Mais la maison de Passy fut surtout le lieu d'un travail acharné: "Travailler, c'est me lever tous les soirs à minuit, écrire jusqu'à huit heures, déjeuner en un quart d'heure, travailler jusqu'à cinq heures, dîner, me coucher, et recommencer le lendemain". Le cabinet de travail, heureusement préservé, a conservé la petite table de l'écrivain, "témoin", écrit-il à Mme Hanska, "de mes angoisses, de mes misères, de mes détresses, de mes joies, de tout... Mon bras l'a presque usée à force de s'y promener quand j'écris". C'est sur cette table en effet que Balzac corrigea l'ensemble de fa Comédie humaine et écrivit quelques-uns de ses plus grands chefs d'œuvre: Une ténébreuse affaire, La Rabouilleuse, Splendeurs et misères des courtisanes, La Cousine Bette, Le Cousin Pons. La Maison de Balzac comprend aujourd'hui, outre l'appartement de l'écrivain, les diverses pièces et dépendances occupées à l'origine par d'autres locataires. Elle s'étend sur trois niveaux, au flanc du coteau de Passy. Devenue un musée littéraire, elle présente des objets personnels de l'écrivain, la fameuse canne "à ébullition de turquoises" qui fit jaser tout Paris ou la cafetière ornée des initiales HB qui permettait de maintenir au chaud "l'excitant moderne" dont abusa l'auteur de La Comédie humaine. Le visiteur pourra voir de célèbres portraits de l'écrivain, exécutés par David d'Angers, D'antan, Rodin ou Falguière. Peintures, estampes, documents évoquent la famine du romancier, ses proches, ses contemporains, et ses domiciles parisiens qui ont aujourd'hui tous disparu. Une salle est consacrée à Madame Hanska, que Balzac épousa après dix-huit années de correspondance passionnée. Les collections du musée comprennent enfin de nombreux documents littéraires: manuscrits, lettres autographes, éditions originales, livres rares provenant de la bibliothèque personnelle de Balzac... La "généalogie des personnages de La Comédie humaine" est représentée par un tableau long de 14,50 m où sont référencés 1 000 personnages sur les 4 à 6 000 de La Comédie humaine. Cette réalisation exceptionnelle permet de mesurer l'immensité de l'œuvre "plus vaste que la cathédrale de Bourges" édifiée dans cette maison de Passy.

Informations Pratiques

Accès M° Passy (ligne 6), M° La Muette (ligne 9) RER Boulainvilliers (ligne C) Bus 52, 70, 72
Adresse 47, rue Raynouard, 75016
Ville Paris (France)
Téléphone 33(0)1 55 74 41 80
Fax 33(0)1 45 25 19 22
Site Webwww.paris.fr/musees/balzac/default/html
  
AdmissionTuesday to Sunday from 10.00 a.m to 5.40 p.m
  
Tarif completExposition 3,30 ?
Tarif réduit2,20 ?

Recherche Avancée »